Coupe D4 : Nouvelle victoire pour les seniors !

10 septembre 2017 - 21:18

Pour cette 2nde journée de Coupe, l'USG affrontait l'AS Byans Osselle. A la base programmé à Osselle, le match s'est joué à Grandfontaine du fait de l'indisponibilité du terrain.

Dès le début, les Grandmontais attaquent et obtiennent rapidement un corner sur une frappe d'Alex. Les verts & blancs (en attendant le nouveau jeu de maillots) tentent de mettre le pied sur le ballon mais se confrontent à une équipe rude et peu adepte du jeu au sol. "J'avais demandé aux gars de faire circuler le ballon proprement et de déstabiliser l'adversaire par l’alternance du jeu court et du jeu long. Mais faut reconnaître que lorsqu'on ne peut pas faire trois passes sans se faire découper, ça devient complexe..." confie le coach à l'issue de la rencontre.

A la mi-temps, l'USG mène largement au nombre d'occasions, l'ASBO au nombre de tacles, mais le score est vierge.

Le début de la seconde mi-temps est encore plus rude que la première mais les Loups font preuve de calme, au contraire de leurs adversaires qui manie aussi mal la langue que le ballon.

Suite à un beau mouvement, Nicolas fait le show dans la surface et se fait scier. L'arbitre indique le point de penalty. On notera la classe de l'équipe visiteuse qui a fait preuve de véhémence suite à cette décision et qui était à la limite de la violence.

Serein, Marc transforme la sentence, 1 à 0 pour l'USG.

Suite à son ouverture du score, l'USG pousse et sur une montée de Titou, trouve une nouvelle fois la faille par Adrien !

Sur cette fin de match, Grandmont a la main mise et fait preuve de maîtrise et lorsque la fatigue laisse place à une erreur, Jeo sort le ballon.

Au final l'USG s'impose 2 à 0.

"Comme la semaine dernière je remercie les bénévoles qui nous aide pour la bonne tenue du match. Par contre je déplore un manque de savoir vivre de l'ASBO. Nous ne devions pas recevoir pour ce match et suite à un problème avec leur terrain, nous avons accepté de jouer chez nous pour qu'au final on retrouve nos vestiaires dans un état déplorable."

Commentaires